FNAUT - La voix des usagers

Nos actualités

UDUPC et ADURN : Plan de transport SNCF Normandie, un retour à la normale qui n’en est pas un !

18 Fév 2022

Selon l’UDUPC et l’ADURN, associations membres de la FNAUT Normandie, le plan « normal » des TER Normandie ne l’est en fait pas du tout : des trains restent supprimés par rapport au plan de transport 2022 nominal !

Les années défilent, la dette de la SNCF envers la Normandie est toujours d’actualité, et aujourd’hui la SNCF Normandie et la région Normandie mentent aux voyageurs normands !

Depuis des années, les voyageurs normands subissent des retards à répétition, des problèmes de composition de train, des travaux d’infrastructures, des problèmes d’informations voyageurs….

Depuis la reprise de gouvernance des lignes ferroviaires normandes par la région Normandie en 2020, de nombreux investissements ont été faits : achats de nouveaux trains, investissements sur les outils de maintenance, investissements sur la rénovation du réseau, etc…

Ce renouveau a laissé espérer aux voyageurs normands une perspective d’amélioration sans précédent… Peut-être aurions-nous un jour un service ferroviaire digne de ce nom qui permette à tous de se déplacer simplement à travers la région Normandie et vers les régions voisines ?

En attendant, depuis 2 ans, nous avons subi une crise sanitaire sans précédent qui a perturbé la vie quotidienne de chacun, tant d’un point de vue personnel que professionnel.

La fréquentation à bord des trains normands s’en est ressentie. La SNCF et la région Normandie ont ainsi du prendre des décisions drastiques de réduction du plan de transport pour s’adapter à la situation.

Début 2022, la situation sanitaire nationale et les annonces gouvernementales nous laissent espérer une embellie et, enfin, un retour à la normale dans les trains normands entre autres.

Début février 2022, la SNCF Normandie annonce fièrement un retour à la normale du plan de transport le 21 février. Nous, associations d’usagers, nous réjouissions de cette nouvelle en espérant, enfin, sortir de ce cercle sans fin.

Désespoir, encore une fois…, nous apprenons le 17 février que le plan de circulation soi-disant « normal » au 21 février ne le sera pas.

Dans le plus grand secret, et malgré nos demandes régulières auprès de la SNCF Normandie, nous apprenons que le plan « normal » ne l’est pas du tout !

Des trains restent supprimés par rapport au plan de transport 2022 nominal !

Au total, 6 trains « grandes lignes » sur Paris-Cherbourg et Paris-Le Havre ne circuleront pas. 

Plusieurs questions se posent :

• Comment la région Normandie et la SNCF Normandie peuvent-elles assurer un retour à la normale alors que ce n’est pas le cas ?

• Pourquoi cette suppression de train dans un contexte national où l’on incite les français à se déplacer avec une réduction des contraintes sanitaires ?

• Comment la SNCF et région Normandie peuvent-elles espérer faire revenir les voyageurs « occasionnels » dans nos trains lorsque le plan de transport ne permet pas de faire des aller-retour grandes distances simplement ?

• Doit-on s’attendre à une pérennisation de la suppression de ces trains et y en aura-t-il d’autres dans les mois à venir ?

Aujourd’hui nous, associations d’usagers, avons été berné par les décideurs du ferroviaire en Normandie !

Il est inadmissible de traiter les voyageurs normands de la sorte en affichant publiquement un soi-disant « retour à la normale » alors que ce n’est pas vrai !

Les usagers normands subissent depuis trop longtemps les nombreux dysfonctionnements de nos lignes normandes.

Il est temps aujourd’hui d’offrir une offre ferroviaire stable, sans changement, offrant toutes les correspondances nécessaires et permettant de circuler facilement en Normandie et vers les régions voisines.

Ainsi, nous demandons expressément un retour au plan de transport 2022 nominal, sans aucune suppression de train !

Dans le cas contraire, nous demandons à la SNCF et la région Normandie de justifier officiellement leur choix sans cacher la réalité des faits dont nous avons connaissance…

Une réponse doit être apportée rapidement aux usagers !

Nous sommes certains que la région Normandie et la SNCF sauront prendre en compte nos demandes et attentes plus que légitimes dès aujourd’hui.

Contacts presse :

  • Pierre DUMONT, Président de l’UDUPC : contact@udupc.fr

UDUPC - Défense des usagers de la ligne Paris Caen Cherbourg

  • Karine COURTEAUD, Présidente de l’ADURN, assorailnormand@gmail.com

  • Bruno GAZEAU, Président de la FNAUT, tél. 06 76 73 31 09