FNAUT - La voix des usagers

Nos actualités

FNAUT Hauts-de-France : TER, le « Plan de Transport Adapté » de trop !

19 Oct 2022

Depuis longtemps maintenant, la SNCF place les usagers des Hauts-de-France devant le fait accompli avec des rentrées très perturbées, avec chaque année un quasi doublement du nombre de trains supprimés.

On aurait pu penser, après un énième plan d’urgence et des moyens en plus décidés l’an dernier sous la contrainte des suspensions de paiements de la Région, que la SNCF mettrait l’été à profit pour résorber ses retards de maintenance et étoffer son personnel pour assurer enfin une rentrée 2022 correcte.

Or il s’est confirmé que cette rentrée est un naufrage avec plusieurs dizaines de trains supprimés aléatoirement chaque jour, dans l’improvisation et le mépris des usagers, à qui la SNCF conseille régulièrement de « prendre le train suivant », dans 30 mn ou dans une heure voire plus ! …

Après plusieurs semaines de tergiversations secrètes voici qu’apparaît le méga-Plan de Transport Adapté imposé par la SNCF, du jamais vu : on évoque environ 130 trains supprimés chaque jour de manière programmée pendant au moins un an, donc de 50 % à 100 % de plus que les suppressions actuelles, 12 % de l’offre théorique. Sans compter ceux qui seront annulés en dernière minute (car évidemment il y en aura) et la fermeture de la ligne Aulnoye-Mons en décembre prochain. Le tout sans encore avoir de communication officielle alors qu’il doit s’appliquer dans moins d’une semaine !

Le COVID a bon dos : après avoir été couronnée « pire région TER de France en 2021 » (source Autorité de la Qualité de Service dans les Transports), les Hauts-de-France sont maintenant la seule à mettre en place une réduction d’offre très importante sur une année entière… Un PTA est la moins pire des solutions, mais qui fait régresser le service TER au moment où les usagers, victimes de cette mauvaise gestion ferroviaire, en ont plus que jamais besoin.

Jean-Pierre Farandou l’a dit lui même : « Dans les Hauts-de-France la SNCF s’est plantée » [dans ses prévisions d’effectifs]. On croyait pourtant avoir à faire à un spécialiste du transport ferroviaire, cette situation qui se dégrade toujours plus chaque année dans les Hauts-de-France bien plus qu’ailleurs n’est pas acceptable.

Contacts presse :

  • Gilles LAURENT, Président de la FNAUT Hauts-de-France, tél. 06 01 88 97 19
  • Christiane DUPART, Vice-Présidente de la FNAUT, tél. 06 80 64 05 60
  • Antoine LAMOTTE, membre du Bureau de la FNAUT, AUTAN, St Quentin, tél. 06 73 50 58 86
  • Brigitte TROQUET, CSR, Le Tréport, tél. 06 85 15 69 78