FNAUT - La voix des usagers
Faire un don
  • Français
  • English

Nos actualités

Page Regards de la FNAUT : Ligne Nevers – Paray – Lyon : la grande oubliée de la région Bourgogne- Franche-Comté ?

07 Fév 2024

La revue La Vie du Rail, qui met à disposition de la FNAUT chaque mois une page intitulée « Regards de la FNAUT » dans laquelle elle retranscrit les difficultés rencontrées par les usagers, à travers le recours à des associations locales ou à l’avis de membres de la Fnaut. Ce mois-ci, la FNAUT s’intéresse la grande oubliée de la région Bourgogne-Franche-Comté, la ligne Nevers-Paray-Lyon.

En 2017, les régions Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes mettaient sur la table 44 millions d’euros pour renouveler les voies entre Paray-le-Monial et Chauffailles et entre Lamure-sur-Azergues et Chamelet.

Nous étions en droit d’espérer des améliorations réelles sur son fonctionnement. A ce jour, c’est le contraire et le constat est alarmant. En 2022, nous apprenons une augmentation du temps de parcours de 6 à 9 minutes en moyenne entre Nevers et Paray-le-Monial suite à la dégradation des voies entre Gilly-sur-Loire et Paray-le-Monial. Au mois d’avril 2023, SNCF Réseau a rendu ses conclusions sur l’état de l’infrastructure et a demandé au préfet de région Bourgogne-Franche-Comté et à la région, le financement des travaux urgents estimés à 1,5 million d’euros pour éviter les 10 km/h et un allongement du temps de parcours allongé de 46 minutes.

Après plusieurs refus de M. Neugnot (vice-président des transports Bourgogne-Franche-Comté) en indiquant que la ligne Nevers – Paray – Lyon était peu fréquentée et que les cars seraient plus adaptés, celui-ci a fini par budgéter fin juin, le montant demandé par SNCF Réseau. Depuis le 3 juillet 2023, la vitesse est limitée à 60 km/h entre Saint-Agnan et Paray-le-Monial (voie 1) et 60 km/h de Paray à Saint-Agnan et 40 km/h de Saint-Agnan à Gilly-sur-Loire (voie 2.)

Le montant total pour renouveler la section est estimé de 60 à 100 millions d’euros, la région et l’Etat sont en discussion sur le CPER 2023-2027. La région n’étant pas très favorable pour financer ces travaux. De plus, nous constatons depuis plusieurs mois que SNCF bloque de manière inexplicable les réservations des trains sur la ligne Tours – Nevers – Paray – Lyon. Des trains affichent complet, mais au final, ils circulent presque à vide.

Serait-ce le nouveau moyen de la SNCF pour empêcher les gens de prendre le TER et prétendre ainsi qu’ils circulent à vide ? Si la section Moulins – Paray-le-Monial ferme, c’est la mort de la ligne et de la vallée de l’Azergues et les gens reprendront leur voiture.

Kévin Mercier, vice-président Adélifpaly Association de développement de la ligne ferroviaire Paray/Lyon

Cliquez ici pour téléchargez le Regard de la FNAUT de janvier 2023 (pdf)

 

Contact : Jean-Pierre Wolff, Conseiller national Fnaut : wolffjp@orange.fr