FNAUT - La voix des usagers

Nos actualités

La gare de Paris-Bercy change de nom : le rail est sauvé !

12 Sep 2016

A la demande insistante de Laurent Wauquiez, président du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, et de Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional Bourgogne – Franche-Comté, la SNCF va rebaptiser la gare de Paris-Bercy, dénommée dorénavant gare de Paris-Bercy-Bourgogne-Pays d’Auvergne : la FNAUT salue cette initiative décisive pour l’avenir du rail.

 

Une situation accablante

Le rail va mal en France :

– les fiches horaires et des points de vente disparaissent ;

– les usagers subissent des retards récurrents et de nombreuses suppressions de trains ;

– les transferts sur route de services ferroviaires se multiplient ;

– les trains sont ralentis sur plus de 5 000 kilomètres de lignes dégradées ;

– des trains Intercités et la plupart des trains de nuit sont supprimés ;

– des lignes régionales et interrégionales, en particulier en Auvergne et en Franche-Comté, sont fermées ou menacées de disparition.

L’avenir du rail est compromis, mais pourquoi s’inquiéter ? La gare de Paris-Bercy change de nom !

 

La com’ ne suffit pas

 

N’y avait-il pas plus urgent, ne serait-ce qu’à Paris-Bercy ? La FNAUT réclame depuis des années un réaménagement de cette gare, inadaptée aux besoins des voyageurs :

– la salle d’attente SNCF est trop exiguë ;

– aucun distributeur de titres de transport RATP n’est disponible dans la gare SNCF ;

– l’accès au réseau RATP (métro et bus) depuis la gare SNCF est difficile ;

– le terminus de la ligne de bus 91 doit être transféré de la Bastille à Paris-Bercy.

 

La FNAUT demande que le changement de nom de la gare de Paris-Bercy, une décision dérisoire dont les voyageurs se moquent éperdument, soit accompagné rapidement d’un sérieux réaménagement de ses conditions d’utilisation. Enfin la desserte Intercités Nevers-Paris, dont l’avenir est en discussion, doit être maintenue.