FNAUT - La voix des usagers

Nos actualités

Grèves SNCF : les usagers veulent des trains fiables

18 Mai 2016

La FNAUT dénonce la grève prolongée lancée par les deux syndicats majoritaires de la SNCF, Sud Rail et la CGT Cheminots. Une fois de plus, les voyageurs, le rail et la collectivité vont être pénalisés.

Les voyageurs oubliés

Les usagers du rail sont déjà soumis aux multiples dysfonctionnements « ordinaires » des services ferroviaires et aux nombreuses grèves régionales des cheminots.

Cette nouvelle grève nationale va les priver, en particulier les plus précaires d’entre eux, du service public qui leur est indispensable dans leur vie professionnelle et personnelle.

Les usagers veulent des trains, et des trains fiables. Ils ne peuvent que dénoncer les grèves répétitives  dont ils sont les premières victimes, il serait bon que les syndicats de cheminots ne les oublient pas.

Les concurrents du rail favorisés

On ne défend pas un service public en l’empêchant de fonctionner et en s’insurgeant contre les contraintes qu’il implique pour les personnels concernés.

Alors que les pratiques de mobilité des Français évoluent rapidement, cette nouvelle grève va renvoyer durablement les usagers du train sur la route (autocar, voiture individuelle, covoiturage) et sur l’avion. 

La situation réelle du rail ignorée

Le système ferroviaire français, exception notable en Europe, est à la veille d’un effondrement : explosion de la dette, dégradation générale des infrastructures et de la qualité des services, contraction de l’offre. Les nouvelles grèves annoncées ne peuvent que nuire à son image et le fragiliser davantage.

La FNAUT demande que le dialogue social se développe au sein de la SNCF et de la branche ferroviaire, que le recours systématique à la grève soit évité et que les usagers du train ne soient plus ignorés de manière inacceptable.