#REGIONS Création de la FNAUT Auvergne-Rhône-Alpes

Succédant à la FNAUT Rhône-Alpes, la nouvelle fédération FNAUT Auvergne-Rhône-Alpes regroupe 22 associations d’usagers des transports publics, réparties sur tout le territoire de la région.

Ce sont des associations d’usagers des TER, des cars et des transports urbains mais aussi de cyclistes ou piétons qui militent pour un développement des transports publics, de meilleurs aménagements pour les modes actifs et l’intermodalité et qui expriment l’avis des usagers.

 

Pourquoi cette fédération au niveau de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ? 

Pour représenter les usagers auprès des Autorités Organisatrices des Transports et répondre à leurs besoins. Parce que les besoins dans cette Région sont énormes. Trop de TER sont surchargées et manque de régularité à cause de la conges on des infrastructures ferroviaires. Notre Région est envahie de camions qui polluent l’air des vallées alpines, des métropoles et des zones urbaines alors qu’il faudrait mettre les marchandises sur les trains, comme nos voisins Suisses savent si bien le faire. Nos territoires sont mal desservis et le recours à la voiture est souvent le seul moyen de se déplacer. Des lignes de TER ferment, d’autres sont menacées, isolant encore plus certains territoires.

Nous militons auprès des élus pour réorienter les investissements vers les transports publics. Nous intervenons auprès des opérateurs, comme la SNCF, pour que les services proposés soient à la hauteur des attentes des usagers.

 

Quels sont nos priorités ?

Les investissements sur les infrastructures sont nettement insuffisants, comme nous l’avons montré dans notre dernier communiqué de presse, la Région Auvergne-Rhône-Alpes est à la traine par rapport à l’Ile-de-France. La réalisation du contournement ferroviaire de Lyon est urgente pour désengorger la gare de la Part-Dieu et se doter d'une infrastructure adéquate afin d'opérer le report modal de la route vers le rail. Aujourd’hui cet investissement est repoussé au-delà de 2030 !

La qualité de service de la SNCF est trop médiocre. Encore vendredi dernier, les usagers vers la ligne de Bourgoin et Grenoble qui rentraient le soir après leur travail ont subi 3 h 15 de retard pour un train en panne ! Ce genre d’incident nuit à l’image du TER qui reste un moyen de transports pratique et efficace. D’ailleurs le trafic augmente ; le besoin est bien là ; la SNCF doit suivre et adapter ses méthodes d’exploitation.

Trop de trains sont surchargés car la Région manque de rames. Il n’y a pas assez de rames pour assurer concomitamment les trains, effectuer la maintenance et les réparations alors que le trafic augmente. Il est temps que la Région prenne conscience qu’elle doit acheter de nouveaux trains.

Nous avons besoin d’une meilleure coordination des autorités organisatrices de transports. Le passage d’un mode de transport à l’autre est trop compliqué. Il faut faciliter l’intermodalité en mettant en place une billettique unique, en rendant prioritaires les modes actifs.

La Fnaut Auvergne-Rhône-Alpes est déterminée à lutter pour de meilleurs transports publics. Les nouvelles mobilités nous aident certes à nous déplacer mais sans transports ferroviaires de qualité nous resterons condamnés à polluer.

 

- Contact presse : Anne-Marie Ghémard, présidente de la FNAUT Auvergne-Rhône-Alpes, 06 76 08 62 47

- Dossier de presse

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Actualité de la FNAUT #REGIONS Création de la FNAUT Auvergne-Rhône-Alpes