Tarifs et nouvelles cartes de réductions SNCF : de la publicité à la réalité

Le 9 mai dernier, la SNCF a annoncé le lancement de nouvelles cartes de réduction à prix réduits, des pourcentages de réductions augmentés, une utilisation du train assouplie et l’objectif de proposer un voyage sur deux à tarif réduit. La FNAUT a reçu de nombreuses réactions dont le bilan est nettement moins favorable voire opposé.

 

A l’inverse des annonces et des attentes des clients, la souplesse d’utilisation du train se dégrade !

Selon la SNCF, tous les billets sont dorénavant échangeables et remboursables, mais les nouvelles formalités sont plus coûteuses et plus contraignantes, y compris pour les déplacements professionnels ou  fréquents (Liberté) : la tolérance « train avant – train après » sans changement de billet est supprimée.

 

Certaines réductions sont accentuées mais de nombreux prix augmentent fortement !

Si pour la nouvelle gamme Avantage les prix du train restent raisonnables ou régressent légèrement, les possesseurs des cartes Liberté (ex Fréquence), expriment de nombreux et forts mécontentements.

Les prix augmentent de 10 % en 1ère classe (comme annoncé) et souvent aussi en 2ème classe, de l’ordre de 18 % avec des fourchettes comprises entre 7 % et 27 % (ce n’était pas été annoncé et n’a été découvert qu’après publication des prix). Les cartes ne sont maintenant payables qu’en une seule fois. Les nouvelles tarifications régionales conduisent, dans certains cas, à des augmentations supplémentaires importantes. 

Le yield management est poussé à son extrême, avec une baisse de quelques prix faibles accompagnée d’une forte augmentation des prix les plus élevés. Officiellement, le prix moyen baisse. Mais cette baisse est d’abord due au TGV Ouigo qui ne dessert que les grandes relations radiales.

La FNAUT demande à la SNCF de revoir à la baisse les tarifs Liberté, particulièrement en 2ème classe.

 

L’information doit être impérativement améliorée, particulièrement sur les prix

L’information sur les prix maximum Business 1ère (référence pour la 1ère et la 2ère cl) doit être améliorée rapidement pour l’ensemble des relations. C’est une obligation réglementaire pour les prix yieldés. 

Des informations synthétiques sous forme de tableaux doivent mentionner les réductions accordées par les Régions aux possesseurs de cartes nationales pour les trajets nationaux, interrégionaux et régionaux.

Dans le cas de correspondance, il faut rétablir le prix payé pour chaque parcours. Pourquoi cette opacité ?

 

La SNCF, entreprise nationale chargée aussi d’un service public, doit d’assurer une information complète et transparente. La FNAUT, le 25 mars, a déjà dénoncé les pratiques actuelles.

La FNAUT estime aussi indispensable de revoir à la baisse certains prix, particulièrement en 2ème classe, dont les dernières hausses sont abusives et portent manifestement atteinte au pouvoir d’achat.

 

- Contacts presse

- Communiqué précédent : Nouvelles cartes de réduction SNCF : beaucoup de non-dits

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Communiqués de presse Tarifs et nouvelles cartes de réductions SNCF : de la publicité à la réalité