GCO de Strasbourg : déni de démocratie, absurdité technique et environnementale

Malgré les nombreux avis négatifs émis sur le dossier et la forte mobilisation citoyenne du 8 septembre dernier à l’occasion de la marche pour le climat et contre le GCO, l'Etat a décidé d’imposer un projet absurde et contraire aux objectifs officiels de démocratie et de transition écologique.

 Un déni de démocratie

Le gouvernement fait fi des 7 avis négatifs émis par le Comité National de Protection de la Nature et l’Autorité environnementale, et lors des Enquêtes publiques diligentées par l’Etat lui-même.

Ce passage en force est d'autant plus inadmissible que des recours juridiques ont été engagés contre le GCO et que deux audiences doivent avoir lieu au tribunal administratif les 14 et 19 septembre prochains. Et pourquoi cette précipitation ?

Une absurdité technique et environnementale

Le projet de GCO, qui date des années 70, est irrationnel : il provoquera inévitablement une augmentation du trafic dans l’agglomération de Strasbourg et non sa résorption. Les rapports officiels eux-mêmes font état de 14000 véhicules supplémentaires par jour entre Wasselonne et Strasbourg.

Quant à l’Alsace, elle n’a évidemment rien à gagner - bien au contraire - à la création d’un corridor pour les poids lourds qui transitent entre le Nord et le Sud de l’Europe. Pourquoi les élus favorables GCO ne proposent-ils pas la mise en place de l’écotaxe poids lourds désormais en vigueur sur toutes les routes allemandes ?

La maîtrise des émissions de gaz à effet de serre et du risque climatique passe par celle du trafic routier, automobiles et poids lourds, et par un transfert de ce trafic sur les modes respectueux de l'environnement : train de voyageurs et de fret, transports publics urbains et modes doux.

 

- Contacts presse

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Communiqués de presse GCO de Strasbourg : déni de démocratie, absurdité technique et environnementale