Harcèlement sexiste dans les transports : la FNAUT lance une nouvelle enquête

La FNAUT lance une nouvelle enquête en ligne auprès des femmes sur le harcèlement sexiste dans les transports routiers de personnes (taxis, VTC, autobus, autocar, covoiturage), les espaces d'intermodalité ainsi que sur l’efficacité des dispositifs de prévention et d’alerte.

Le harcèlement sexiste est toujours une question d’actualité. Selon notre enquête de l’an dernier, 87% des usagères des transports publics auraient déjà été victimes de harcèlement.

Lutter contre le harcèlement sexiste pour faciliter la mobilité des usagères est d’autant plus indispensable que les usagers des transports collectifs sont majoritairement des femmes.

Les préconisations de la FNAUT concerneront les femmes elles-mêmes, les témoins des agressions, les agresseurs, les entreprises de transport et les collectivités.

 

Objectifs de l’enquête :

- Compléter l’étude de 2016 sur le harcèlement sexiste dans les transports publics.

- Elargir le champ de l’étude à l’ensemble des transports routiers et aux lieux de correspondance.

- Mesurer l'efficacité des dispositifs de prévention et d’alerte déjà en place

- Evaluer la connaissance et la mise en œuvre des solutions proposées dans l’enquête de 2016 pour améliorer la sûreté dans les transports.

 

Contenu du questionnaire :

- Harcèlement sexiste au sein des transports routiers de personnes.

- Harcèlement sexiste au sein des lieux d’intermodalité (cheminements d’accès aux différents modes de transports et cheminements de correspondance).

- Connaissance et efficacité des dispositifs de prévention et d’alerte (alarme, présence humaine, signalement dans les applications associées aux services considérés).

- Connaissance et évaluation des mesures de prévention (formation des agents, marches exploratoires etc.).

 

Le questionnaire est disponible sur le site : https://tinyurl.com/hctsexiste2017

 

La FNAUT invite les femmes à répondre nombreuses à ce nouveau questionnaire et à le relayer dans leur entourage. L’amélioration des dispositifs de prévention et d’alerte est un objectif de première importance pour assurer des déplacements confortables et sécurisés.

 

Contact presse : Christiane Dupart, vice-présidente de la FNAUT, 06 80 64 05 60

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Communiqués de presse Harcèlement sexiste dans les transports : la FNAUT lance une nouvelle enquête