Gare de Vandières : un projet rationnel, un report incompréhensible

Le projet de gare TGV-TER à Vandières risquant d’être abandonné, la FNAUT déplore la pérennisation des difficultés rencontrées par les usagers du TGV et le gaspillage d’argent public choquant en période de difficultés budgétaires.

Face au coup de force antidémocratique de M. Masseret, la FNAUT a demandé au Premier ministre, aux ministres concernés et à de nombreux élus PS et PC (conseillers régionaux et départementaux, parlementaires) d’intervenir auprès de M. Masseret pour le convaincre de réviser sa position. Cette initiative n’a suscité pratiquement aucune réponse et n’a pas abouti à ce jour (seuls les élus écologistes lorrains soutiennent la FNAUT).

La FNAUT a finalement déposé un recours devant le tribunal administratif de Nancy contre le refus explicite du président Masseret de soumettre le projet de Vandières au vote de l’actuel conseil régional de Lorraine. Un vote est exigé par la loi, suite à une consultation publique, dans un délai raisonnable.

 

- Télécharger le dossier de presse

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Communiqués de presse Gare de Vandières : un projet rationnel, un report incompréhensible