La FNAUT s’adresse au nouveau gouvernement

La FNAUT attend du nouveau gouvernement que les enjeux du transport collectif soient enfin pris au sérieux et qu’il mette en œuvre une politique rationnelle et écologique des transports.

L’organisation des déplacements a un impact considérable sur la vie quotidienne, la sécurité, le cadre de vie, la santé publique, la consommation de pétrole importé, les émissions de gaz à effet de serre et les finances publiques.

1 - Le financement des infrastructures de transport public

Le remplacement de l’écotaxe par une taxe de transit fait perdre 500 millions d’euros par an à l’Etat, bloque les projets de transports urbains en site propre et menace la rénovation du réseau ferré classique alors que des lignes voyageurs et fret sont menacées de fermeture.

La FNAUT demande au gouvernement de dégager rapidement de nouvelles sources de financement des infrastructures de transport. Une fiscalité écologique le permet : son absence pénalise les ménages les plus modestes en limitant l’offre de transport public.

2 - La sauvegarde des dessertes ferroviaires voyageurs

La sauvegarde et le développement de toutes les dessertes voyageurs - TER, TGV, et Intercités – est une exigence élémentaire du service public et de l’aménagement du territoire. Le train Intercités, en particulier, est indispensable à la desserte des villes moyennes et permet de voyager à un prix moins élevé que le TGV.

La FNAUT demande au gouvernement que l’Etat joue pleinement son rôle d’autorité organisatrice des services Intercités et coordonne le train et l’autocar, qui doit en être le complément et non le concurrent.

3 – Une politique écologique des transports

L’A831 n’est pas le seul projet dangereux pour l’environnement : les grands projets contre-productifs d’autoroutes urbaines (A45, A31 bis, grand contournement ouest de Strasbourg…) doivent être abandonnés.

La mobilité durable doit constituer un volet essentiel de la loi sur la transition énergétique : alignement progressif de la fiscalité du gazole sur celle de l’essence ; maîtrise de l’étalement urbain diffus ; relance du transport ferroviaire du fret,…

 

Contact presse :

  • Jean Sivardière, président de la FNAUT, tél. 04 76 75 23 31
  • Jean Lenoir, vice-président de la FNAUT, tél. 06 19 09 78 89

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Communiqués de presse La FNAUT s’adresse au nouveau gouvernement