Horaire SNCF 2012 : la FNAUT commente le rapport Notat

mediationNommée médiatrice par la SNCF et RFF suite à la mise en service de l’horaire 2012, Nicole Notat a remis son rapport le 4 avril. Sa mission consistait à recueillir les doléances des voyageurs, des associations et des collectivités, puis à rechercher des solutions avec RFF, la SNCF, et les autorités organisatrices (régions, STIF et Etat).

Le mécontentement exprimé par les voyageurs a été clairement analysé, il est dû à des suppressions d’arrêts, à des allongements de temps de parcours, à des suppressions de trains entraînant la surcharge des trains maintenus, à des ruptures de charge et des correspondances inadaptées, à une dégradation de la ponctualité, à un manque d’information fiable,... qui affectent leur vie professionnelle et personnelle, ainsi qu’au surcoût imposé dans certains cas à des abonnés TER contraints d’utiliser des TGV ou des trains Intercités.

La médiatrice a dressé un constat sévère de la réforme horaire. Ses 34 recommandations (21 applicables dès 2012, 13 en 2013) permettent, selon elle, de résoudre 72% des difficultés. Mais, selon nos associations, ces correctifs, sans être négligeables, ne sont pas à la hauteur des attentes des voyageurs. Une révision plus profonde des horaires, une meilleure répartition des missions entre TER et Intercités, un renforcement des fréquences et de la capacité des trains restent indispensables. Enfin des solutions doivent être apportées aux conséquences de la mise en service du TGV Rhin-Rhône sur les dessertes classiques Paris-Mulhouse et Strasbourg-Lyon.

Une mise en ordre des sillons était nécessaire pour permettre la mise en service du TGV Rhin-Rhône, la réalisation des nombreux travaux indispensables sur le réseau ferré et l’introduction du cadencement des circulations. Mais l’horaire 2012 a été conçu de manière trop dogmatique par RFF, et la part de responsabilité des autorités organisatrices ne doit pas être occultée.

La concertation entre RFF, SNCF, régions, Etat et associations doit s'engager d’urgence pour l'élaboration de l'horaire 2013. Sur ce point, la médiatrice a repris toutes les suggestions de la FNAUT : une information claire et précise sur les nouveaux horaires et les perturbations engendrées par des travaux au moins 3 mois avant le début du service ; un dialogue constructif et très en amont avec les associations afin de mieux évaluer les besoins des usagers ; la mise en place de comités d’axes ; l’évaluation, avant toute prise de décision, de son impact économique et social ; enfin une meilleure articulation entre TGV, Intercités et TER.

 

Contacts presse :

  • Jean Sivardière, président de la FNAUT - 04 76 75 23 31
  • Jean Lenoir, vice-président - 01 48 73 84 81

 

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Communiqués de presse Horaire SNCF 2012 : la FNAUT commente le rapport Notat