L'avenir du TER : les atouts de la concurrence

terL’alternance politique n’a pas supprimé, comme par miracle, les menaces qui pèsent sur l’avenir du TER : la dégradation des infrastructures menace toujours la pérennité de certaines lignes régionales (ex. Alès-Bessèges) ; sur d’autres lignes (ex. Bourg-Oyonnax), les transferts sur route se multiplient et les services ferroviaires deviennent minoritaires.

Déjà, en novembre 2009, un rapport de la Cour des Comptes proposait de transférer massivement sur route les services ferroviaires TER peu utilisés afin de limiter la charge financière des régions. Cette perspective de régression du TER réapparaît aujourd’hui suite à l’aggravation des difficultés budgétaires des régions.

La Cour des Comptes avait suggéré qu’une ouverture à la concurrence pourrait permettre de faire évoluer favorablement les coûts et les recettes du TER. Mais l’intérêt de cette démarche est souvent contesté sur des bases idéologiques, alors que peu de données sur l’économie du TER sont disponibles pour éclairer les décideurs politiques.

Nous présentons ici les résultats d’une étude réalisée récemment pour le PREDIT par les cabinets Beauvais Consultants, KCW et Rail Concept, qui répond de manière objective et chiffrée aux questions soulevées par ce débat.

 

- Télécharger le dossier de presse
- Télécharger l'étude complète

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Communiqués de presse L'avenir du TER : les atouts de la concurrence