Tarification Grandes lignes de la SNCF : offres à coûts réduits et à prix réduits

Face à une concurrence croissante de l’avion low cost, de l’autocar, du covoiturage mais plus largement encore de la voiture particulière avec un prix de carburant actuellement très bas, la SNCF a été conduite pour son activité Grandes lignes (TGV et Intercités) à créer quelques offres à bas coût et à multiplier des prix réduits à grand renfort de publicité.

Les Intercités desservent aujourd’hui 24 lignes, avec l’Etat comme autorité organisatrice, mais 18 d’entre-elles vont être progressivement transférées aux Régions. La carte jointe (cf. annexe 1) représente la répartition entre les différentes AOT prévue pour 2020.

Les Régions venant de bénéficier de la liberté tarifaire pour les TER, l’analyse ne porte, en conséquence, que sur l’activité Grandes lignes, TGV et Intercités.

Des questions importantes seront donc à traiter dans un avenir proche. Elles portent notamment sur l’intégration des tarifications dans le cas de voyages avec correspondance et la portée des cartes de réductions nationales qui s’étend aujourd’hui aux TER, hors réseau d’Île de France.

La présente note a pour but de porter le regard des usagers sur les évolutions tarifaires récentes. Dans quelle mesure répondent-elles aux attentes des différentes catégories de voyageurs ? Leur caractère commercial est-il compatible avec les impératifs de service public que doit assurer la SNCF soumise au code des transports ?

 

- Dossier de presse

- Contacts presse

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Communiqués de presse Tarification Grandes lignes de la SNCF : offres à coûts réduits et à prix réduits