Abandon de l’écotaxe : une décision désastreuse

Le report sine die du péage de transit sous la pression des transporteurs routiers et des chargeurs est une décision désastreuse pour la politique des transports et punitive pour tous les Français.

Cette décision pénalise les contribuables et les usagers des transports publics. Elle fait en effet disparaître une source décisive de financement des infrastructures de transports (transports urbains en site propre et rénovation du réseau ferré classique).

Elle pénalise également les riverains des grands axes de transit routier, qui continueront à subir des nuisances insupportables : en Alsace, dans les vallées alpines…

Le projet de loi sur la transition énergétique est, du coup, totalement décrédibilisé.

Enfin la FNAUT déplore les conséquences financières catastrophiques de l’abandon du péage de transit en raison des dédommagements à verser à la société Ecomouv chargée de collecter le produit du péage.

  

Contacts presse :

  • Jean Sivardière, président de la FNAUT : 04 76 75 23 31
  • Jean Lenoir, vice-président de la FNAUT : 06 46 85 53 23

 

Voir aussi : communiqué commun GART-AdCF-UTP-FNAUT-FNTP-FIF-TDIE

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Communiqués de presse Abandon de l’écotaxe : une décision désastreuse