Présidentielle 2012 : non au populisme automobile

cvtcElection présidentielle : Oui à la mobilité des jeunes ! Non au populisme automobile…

Au lieu de proposer des offres de déplacement diversifiées, équitables et durables, notamment dans les territoires de faible densité, et d’assurer ainsi aux jeunes le « droit au transport » prévu dans la Loi depuis 1982, les candidats à l’élection présidentielle pensent et parlent « voiture » et rivalisent d’imagination pour favoriser l’accès au permis de conduire.

Apprentissage du code et organisation de l’examen dans les lycées, « permis-récompense » pour ceux qui effectuent un service civique, gratuité du permis pour tous : aucune de ces mesures n’aborde la question de l’accès à la mobilité, pas même de l’accès à la voiture (l’âge moyen de l’acheteur d’une voiture neuve est de 53 ans…) et du coût de son usage, qui restera excessif pour bien des jeunes ! Et pas un mot sur l’apprentissage de l’usage du vélo et des transports collectifs dans les établissements scolaires.

Introduire l’apprentissage du code de la route dans le cursus scolaire est une bonne idée (si le sérieux de la formation est garanti). Mais on attendait aussi et surtout des candidats qu’ils proposent des mesures efficaces de sécurité routière et une politique garantissant aux jeunes qu’ils pourront effectuer leurs déplacements quotidiens sans être obligés d¹utiliser une voiture, et vivre dans un environnement respectueux de leur santé.

Le prochain Président de la République devra prendre la mesure de l’enjeu de la mobilité et de la nécessité d’encourager les modes alternatifs à la « voiture en solo ». Les Français attendent des solutions de mobilité efficaces pour leur porte-monnaie, leur qualité de vie et leur santé… Ils sont conscients de la nécessaire évolution des comportements individuels et des politiques publiques. Puissent les responsables politiques, même en période électorale, ne pas l’oublier !

Jean Sivardière (Président de la FNAUT) et Jean-Marie Darmian (Président du CVTC)

 

Contacts presse :

  • FNAUT : Fabrice Michel - 01 43 35 35 75
  • Club des villes et territoires cyclables : Claude Lisbonis - 01 42 02 17 40

 

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Communiqués de presse Présidentielle 2012 : non au populisme automobile