Arrêt à la demande : Christiane Dupart défend le dispositif auprès du comité technique

Christiane Dupart, vice-présidente de la FNAUT participe au comité technique sur le dispositif d'arrêt à la demande dans les bus, lancé par le ministère des droits des femmes.

L’étude a pour objectifs de :

- faire le point sur les dispositifs existants en France et dans le monde,
- identifier les conditions de réussite ou d’échec des initiatives,
- examiner les questions d’ordre économique, social, organisationnel et juridique que soulève cette mesure.
- élaborer un guide de recommandations destiné à accompagner les acteurs du transport qui souhaitent mettre en place ce dispositif.

Le bureau d’études a pris contact, sur proposition des participants, avec des autorités organisatrices de mobilité et des exploitants et mené des entretiens afin de comprendre les attentes, évaluer les freins et identifier les leviers.

Christiane Dupart a appelé à lever les problèmes juridiques qui gênent la mise en place de cette mesure et demandé que les associations d'usagers restent impliquées dans la concertation avant toute expérimentation.

 

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Actualité de la FNAUT Arrêt à la demande : Christiane Dupart défend le dispositif auprès du comité technique